Il sera une fois… le désir convivial.

Vous aimez les contes ? Alain Caillé, professeur émérite de sociologie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, directeur et fondateur de la Revue du Mauss et auteurs de nombreux livres, dont son plus récent, La sociologie malgré tout, Autres fragments d’une sociologie générale a écrit un conte convivialiste.

Le 20 décembre 2050, à la veille des vacances de Noël, Wu-Édouard Mbembe, professeur d’histoire de la civilisation mondiale à l’Université généraliste de Brazzatown débute son dernier cours du trimestre en rappelant à ses étudiants ce dont ils étaient convenus : résumer en trois grands tableaux, comme autant d’arrêts sur image, le processus qui a permis à l’humanité, contre toute attente, de renouer avec la dynamique de civilisation et de faire régner la paix sur l’ensemble de la planète « Ibrahim, Sarah, Kim, tonitrueWu-Edouard Mbembe de sa voix de stentor habituelle, vous vous étiez déclarés volontaires, pour présenter le travail que vous deviez réaliser avec vos camarades. Etes-vous prêts ?

unnamed

Photo, PIerre Guité. Il sera une fois… le désir convivial.