Entre la folie et la raison…

En prenant leur taxi ce matin-là, les amoureux ne se doutaient pas qu’ils ne rentreraient pas chez eux le soir.

Photo : Pierre Guité

Photo : Pierre Guité

Un accident de voiture sur le New Jersey Turnpike a sonné l’heure du grand départ pour John F. Nash, 86 ans, et son épouse, Alicia, 82 ans. Une mort presque romantique qui a eu la décence de ne pas les séparer, eux, qui ont vécu ensemble la plus grande partie de leur vie.

Le Prix Nobel en mathématique, qui a révolutionné le domaine mathématique de la théorie des jeux, était doté d’un esprit qui était très original et profondément troublé. Avec le beau film oscarisé de Ron Howard, A Beautiful Mind. Hollywood en avait fait une star.

Entre la folie et la raison, l’ordre et le désordre, un vie créative n’est-elle pas une marche sur un sentier aux abords du chaos ? Les propos révélateurs du Dr. Nash, reconnaissant à la vie pour sa schizophrénie…  qu’il avait appris à accepter autant que son génie, les deux lui ayant été révélé de la même manière. La suite de l’histoire dans Votre laboratoire créatif.